Afin de mieux accueillir les demandeurs d’asile et les femmes et filles réfugiées, le projet Leaving violence. Living safe a proposé des activités de formation pour les travailleurs culturels et les médiateurs.

 

Accueillir les femmes migrantes, demandeuses d’asile et réfugiées dans les centres anti-violence D.i.Re

Formation en ligne 

Nouvelle édition du cours de formation basé sur le texte La metodologia di accoglienza dei centri antiviolenza D.i.Re : spunti e suggerimenti nel lavoro con donne migranti richiedenti asilo e rifugiate. L’objectif est d’explorer avec les médiatrices culturelles et les opératrices des centres anti-violence D.i.Re comment construire un parcours de sortie de la violence, qui vise l’autonomie et la liberté de choix, avec les femmes migrantes demandeuses d’asile et réfugiées.
La troisième édition de ce cours s’est déroulée en cinq réunions, les 18 et 25 juin et les 2, 9 et 16 juillet 2021.

 

Être des femmes. Attentes, rôles de genre, normes sociales, autonomie, liberté.

Cours de formation en ligne

Comment la construction d’un parcours de sortie de la violence, qui vise l’autonomie et la liberté de choix, s’articule-t-il avec les attentes intériorisées concernant ce qui doit être une femme et les besoins et désirs qui en découlent pour des femmes issues de contextes socioculturels et de zones géographiques différents ?
Quels sont les rôles de genre qui doivent être mis en œuvre pour se sentir bien dans sa peau, pour se sentir acceptée dans sa propre communauté de référence et comment se rencontrent-ils, ou s’opposent-ils, aux objectifs d’un parcours de sortie de la violence ?
Quelles sont les normes sociales qui régissent les processus de construction de l’identité féminine ? Comment sortir des cadres socioculturels qui peuvent parfois conduire à ne pas reconnaître la violence ?
Cet atelier donne la parole à des médiatrices culturelles expérimentées qui collaborent avec les centres anti-violence D.i.Re dans le cadre du projet Leaving violence. Living safe géré par D.i.Re en partenariat avec UNHCR.
L’atelier – destiné aux opératrices et aux médiatrices culturelles des centres anti-violence D.i.Re et aux médiatrices culturelles travaillant avec les centres sur demande – s’est déroulé en ligne sur la plateforme Zoom en deux sessions, le 30 juillet et le 6 août 2020. Il utilise la méthodologie participative qui caractérise la méthodologie de formation privilégiée par le projet Leaving violence. Living safe, selon laquelle toutes les participants génèrent ensemble le contenu qui sera exploré, par le partage d’expériences, de questions, de doutes et d’histoires.

Téléchargez le programme (en italien) ici

 

Accueillir les femmes migrantes, demandeuses d’asile et réfugiées dans les centres anti-violence D.i.Re

Formation en ligne 

En 2019, une équipe d’expertes actives dans différents centres anti-violence a résumé l’expérience du projet Leaving violence. Living safe, réalisée par D.i.Re en partenariat avec l’UNHCR depuis la fin de l’année 2017, dans le texte La metodologia di accoglienza dei centri antiviolenza D.i.Re: spunti e suggerimenti nel lavoro con donne migranti richiedenti asilo e rifugiate. Ce cours – nécessairement en ligne en raison des limites imposées par la pandémie de Covid19 – a été créé pour partager son contenu avec tous les centres anti-violence D.i.Re et faciliter l’accueil et le soutien des femmes migrantes demandeuses d’asile et réfugiées.
De nombreux centres du réseau D.i.Re se sont déjà retrouvés à travailler sporadiquement avec des femmes migrantes demandeuses d’asile et réfugiées, mais jusqu’à présent l’interaction avec le système d’accueil des migrants demandeurs d’asile et réfugiés reste limitée. Cela est parfois dû au sentiment de ne pas être « suffisamment préparées » pour répondre aux besoins des femmes qui parlent peu (ou pas) l’italien et qui ont une expérience « différente » de la violence.
Le cours – qui s’est déroulé dans une première édition du 9 juin au 2 juillet 2020 et dans une seconde édition du 1er au 24 septembre 2020, pour un total de 5 réunions sur la plateforme Zoom – cherche à préserver la nature expérientielle de la méthodologie de formation qui caractérise les ateliers  » en personne  » organisés jusqu’à présent dans le cadre du projet Leaving violence. Living safe, en valorisant la contribution active de toutes les participantes, afin de reconnaître comment la méthodologie des centres anti-violence D.i.Re a su s’adapter en trouvant, avec les femmes migrantes demandeuses d’asile et réfugiées elles-mêmes, un terrain de travail commun pour construire un chemin hors de la violence.

Téléchargez le programme (in italien) ici

 

Médiation culturelle avec et pour les femmes demandeuses d’asile et réfugiées survivantes de la violence. Atelier de formation spécialisée pour les médiatrices culturelles travaillant dans les centres anti-violence

Rome – Casa internazionale delle donne – 7-11 octobre 2019

Cet atelier, le troisième organisé par D.i.Re en collaboration avec l’UNHCR, s’adresse aux médiatrices culturelles intéressées à travailler avec les femmes migrantes demandeuses d’asile et réfugiées, avec une attention particulière aux programmes de soutien et à la méthodologie des centres anti-violence de D.i.Re, afin de pouvoir intervenir de manière toujours plus efficace et de jeter les bases de la construction d’une figure professionnelle qui puisse également être un opératrices des centres D.i.Re.
Le cours résidentiel, d’une durée totale de 5 jours, utilise une méthodologie participative, dans laquelle la contribution active des participantes est l’objet d’apprentissage et de discussion, avec des activités en petits groupes, des jeux de rôle, des exercices en binôme et des activités créatives, en alternance avec des présentations plus formelles (frontales) pour « fixer les connaissances », afin d’explorer aussi les aspects les plus émotionnels, de déconstruire les préjugés, d’entraîner la capacité à gérer des relations complexes et articulées avec les femmes migrantes demandeuses d’asile et réfugiées ainsi que avec l’équipe des centres anti-violence.

Téléchargez ici le programme (en italien) de l’atelier ici

Quitter la violence. Vivre en sécurité. Formation avancée pour les opératrices et les médiatrices culturels

Rome – Casa internazionale delle donne – 10-12 juillet 2019

Cet atelier est destiné aux opératrices et médiatrices culturelles de 8 centres anti-violence impliqués dans une expérience pilote visant à développer, sur la base de l’expérience acquise, des lignes directrices sur l’adaptation de la méthodologie d’accueil utilisée dans le réseau D.i.Re aux besoins spécifiques des femmes et des filles migrantes demandeuses d’asile et réfugiées.

Téléchargez ici le programme de l’atelier